Vox – Christina Dalcher

Bonjour mes loutres !!! J’ai bien cru ne jamais vous revoir avec cette maintenance de serveur !!! Pfiou, me voila rassurée, je vais enfin pouvoir vous refaire plein de chroniques livresques. Vous le savez, depuis quelques temps je fais partie du Club Nil (des éditions Nil) et je vous avais posté une photo sur Instagram la bouche marquée d’une croix rouge. Avez vous trouvé la signification ? Dans tous les cas, voici l’explication : il s’agit du roman féministe Vox de Christina Dalcher. Un roman où, dans un avenir proche, les femmes sont cantonnées à 100 mots par jours…Allez, chronique…en 100 mots, pas un de plus  😉

Jean McClellan est docteure en neurosciences. Elle a passé sa vie dans un laboratoire de recherches, loin des mouvements protestataires qui ont enflammé son pays. Mais, désormais, même si elle le voulait, impossible de s’exprimer : comme toutes les femmes, elle est condamnée à un silence forcé, limitée à un quota de 100 mots par jour. En effet, le nouveau gouvernement en place, constitué d’un groupe fondamentaliste, a décidé d’abattre la figure de la femme moderne. Pourtant, quand le frère du Président fait une attaque, Jean est appelée à la rescousse. La récompense ? La possibilité de s’affranchir – et sa fille avec elle – de son quota de mots. Mais ce qu’elle va découvrir alors qu’elle recouvre la parole pourrait bien la laisser définitivement sans voix…

Je suis énervée, enragée, j’ai eu envie de crier tout le long du roman, me persuadant que j’avais un compteur de mots au poignet. Cela en dit long sur la beauté de la plume de Christina Dalcher. Cette femme a réussi à me faire sortir de mes gonds à chaque lignes ! Je ne cessais de me répéter “Mais comment on en est arrivé là et comment faire pour revenir en arrière?”. La plume de l’autrice nous happe, l’histoire est folle mais pas si irréelle que cela non plus ! Et si cela pouvait arriver, que ferions nous ? Dévorez cette bombe !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Coup de coeur !
5

Parlez mesdames !

Parlez, criez, hurlez et surtout ne nous laissons pas faire ! Que ce roman puisse être à l’aune d’un nouveau Girl Power !

Unavocatencuisine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *