Once and for all – Sarah Dessen

Bonjour mes loutres !! Quel plaisir de vous retrouver après quelques semaines d’absence ! Entre fracture du genou, candidatures pour les Master 2 et déménagement, je n’ai pas eu une minute à moi !! Allez, pour me rattraper en ce jour d’été, que diriez vous de parler mariage ? Un grand merci aux éditions Lumen pour cet envoi, qui a égayé mes journées !

 

À en croire le poète, « il vaut mieux avoir connu l’amour, quitte à le perdre, que n’avoir jamais aimé du tout… » Louna, dix-sept ans, est loin, bien loin, d’en être si sûre – et quand on connaît son histoire personnelle, difficile de le lui reprocher. Ironie du sort, elle qui a appris à la dure que les happy ending, c’est pour les autres, passe son dernier été après le lycée à jouer… les assistantes wedding planners aux côtés de sa mère. De mariages désarmants d’émotion en désastres organisationnels, de témoins qui font leur diva en belles-mères obsédées du détail, Louna va devoir se confronter au cynisme de sa mère, aux pitreries de ses collègues d’un été, au souvenir obsédant d’une nuit parfaite, un an plus tôt à peine, qui la ronge comme l’acide un peu plus chaque jour… Il lui faudra sortir, à l’autre bout du tunnel, vainqueur, qui sait, des obstacles grands et petits que le destin a placés devant elle.

On y parle mariage mais pas que ! Le livre s’ouvre sur une scène délirante que doivent vivre de très nombreux wedding planners. J’ai toujours aimé cet univers des mariages et de la décoration…A un moment je me suis même demandé si travailler dans l’événementiel ne me conviendrait pas mieux…C’est aussi l’une des choses de ce roman que j’ai beaucoup aimé ; on se met dans la peau d’une organisatrice de mariage qui doit veiller à tout, mais surtout aux invités…Entre le gourmand, l’étourdi, le mari tyrannique et la belle mère cinglée, j’ai ri du début à la fin. D’ailleurs, quand j’y repense, c’est le premier livre qui traite de l’envers du décors et des pressions que peuvent subir les wedding planners.

Mais sous cette délicieuse mélodie du bonheur (pour les futurs époux hein, pas pour les organisateurs de mariage) se cache une immense tristesse et injustice. Cela, je le garde pour moi car c’est à vous de le découvrir. En revanche, la volonté de se battre de Louna, entourée de ses amis et de sa famille est un véritable chef d’oeuvre. On la découvre petit à petit à un moment peu évident de sa vie puisqu’elle rentre à l’université dans quelques mois. C’est donc son dernier été…celui où elle doit se “fabriquer des souvenirs pour la vie” selon sa meilleure amie, Jilly. Pour ces deux meilleures amies, leur avis très différent sur l’amour et l’engagement en font une force.

Puis on fait la connaissance d’Ambrose, le frère d’une future mariée en pleine crise qui n’en fait qu’à sa tête des règles de bienséance. Un élément perturbateur au charisme ravageur et aux répliques toujours pleines de finesse. Puis un pari…Lequel des deux l’emportera? Lequel des deux lâchera prise ? 

Nous ne sommes pas ici dans la romance gnan-gnan et prévisible, le sujet est plus profond et plus lourd de sens que ce que l’auteur voudrait nous faire croire. C’es aussi ça qui fait de ce livre un coup de coeur ! Tout n’est pas que beau, la vie peut être cruelle et même si l’on est dans l’univers idyllique des mariages. Tout est bien écrit, les mots sont juste et nous transportent dans l’univers de Louna. Quelques flashback de cette seule et unique nuit sont présents et le lecteur retient son souffle, espérant un happy end comme on les aime…

Un énorme coup de coeur de pour moi que je ne peux que vous conseiller. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

  • Coup de coeur !
5

Vive les mariages !

De l’autre coté du miroir…chez les wedding planners entre les mariées folles et les belles mères intrusives. Puis Louna, et son avis bien tranché sur la question depuis sa seule et unique nuit romantique. Et voilà Ambrose et son chien volé, éléments perturbateurs de la vie bien rangée de Louna. Et Jilly, qui souhaite se créer une vie de souvenirs…Tout ça bien c’est la cerise sur le Wedding Cake ! FONCEZ !

Unavocatencuisine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *