Les Doldrums – Nicholas Gannon

Hello mes loutres ! Je vous retrouve en cette fin de dimanche pour vous partager une jolie découverte ! En effet, j’avais reçu ce livre par les éditions Pocket Jeunesse il y a bien un an de cela ! Malheureusement, il s’est perdu dans ma bibliothèque et je ne l’ai ressorti qu’il y a quelques mois. Je ne l’avais pas oublié, je n’étais pas dans l’empressement non plus, simplement je souhaitais m’y consacrer pleinement à découvrir cette ambiance particulière. 

Pour retrouver ses grands-parents explorateurs, Archer a un plan. Mais rien ne se passe comme prévu…Archer Helmsley rêve d’aventure. Il ferait n’importe quoi pour quitter le 375 Willow Street, la maison pleine d’objets bizarres et d’animaux empaillés collectionnés par ses grands-parents, de célèbres explorateurs. Alors, quand il apprend dans la Gazette des Doldrums qu’ils ont disparu en Antarctique et dérivent sur un iceberg, Archer n’a plus qu’une idée en tête : les retrouver. Avec ses amis Adélaïde Belmont, ancien petit rat de l’Opéra à la jambe de bois (la légende dit qu’elle se serait battue contre un crocodile), et Oliver Glub, le cerveau un peu tête en l’air de la bande, ils ont un plan… Mais rien ne va se passer comme prévu.

C’est un très bel ouvrage destiné de prime abord aux plus jeunes (9-11 ans)…mais le message est plus fort que cela. Je l’ai découvert dans un premier temps en VO et la beauté des dessins m’a immédiatement conquise. Je suis très réceptive à cela, et il m’arrive de craquer pour un bel album jeunesse tant les illustrations sont belles. 

Ici, on y découvre le petit monde d’Archer et son caractère bien trempé, sa famille d’aventuriers et tout le petit monde qui l’entoure. Malheureusement, le jour de ses 11 ans, ses grands parents sont portés disparus en Antarctique. Toute la vie d’Archer se vide de son sens et le pousse à “partir dans une aventure polaire”. 

Des aventures il y en aura, mais pas celle que vous croyez. Nous sommes dans une atmosphère très calme, une ambiance pesante avec les réflexions cinglantes de la mère d’Archer, l’ignorance de son père et le style de l’auteur fait qu’on s’attend à ce qu’il se passe quelque chose qui ne se passera pas. C’est une écriture en miroir du caractère d’Archer dans un sens. Un petit garçon torturé, qui parle aux animaux empaillés de sa maison, plein de bonnes intentions mais qui n’arrive pas à ne pas être insolent. 

On y découvre aussi Adélaïde, un ancien petit rat de l’Opéra de Paris, à la jambe de bois, fraichement débarquée dans la ville d’Archer et son voisin Oliver. Oliver vient d’une famille beaucoup plus aimante que celle de ces voisins d’en face mais il est terrassé par la peur ! Ces deux personnages sont très importants car c’est avec eux qu’Archer va se libérer petit à petit de l’emprise de sa mère. C’est un garçon très solitaire qui va découvrir le vrai sens de l’amitié avec ces deux personnages.

L’amité : le point central de ce roman. Commencent alors la vie de tous les jours, plus gaie, quand on la partage avec ses amis : une professeur complètement folle, des camarades de classes qui cherchent les ennuis, partager aussi bien ses livres que ses secrets…Et aussi ces petits plaisirs que seuls des amis peuvent réellement vivre comme se faufiler en douce pour se retrouver, chasser des lucioles dans le jardin ou encore faire un pique-nique sur les toits. 

Bref, c’est un très bel ouvrage avec un très joli fond comme je vous en parlais plus haut. Il n’y a pas d’aventure polaire, mais une aventure de la vie, la vraie, celle des amis ! La suite est sortie et je pense craquer car j’ai passé un très bon moment, plein de douceur. 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Un tendre moment
4

Pas un coup de coeur mais presque

Pas un coup de coeur car la 4ème de couverture indiquait une aventure polaire qui ne s’est jamais produite…Mais le livre en lui même est une magnifique découverte. Lisez le si vous souhaiter passer un tendre moment, plein de bon sentiments sur la vie en elle-même !

Unavocatencuisine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *