J’ai testé la lecture audio avec Audible

Salut mes loutres ! J’espère que vous allez bien avec ces beaux jours qui reviennent tout doucement. Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’une nouvelle tendance littéraire…les livres audios ! 

Livre audio ? Qu’est ce que c’est que ça ? 

Très plébiscités en Angleterre, ils commencent peu à peu à prendre de l’ampleur chez nous. Et grâce à Audible, j’ai eu la chance de pouvoir en écouter. Le service Audible dispose du catalogue de livres audio le plus fourni au monde avec aujourd’hui près de 200 000 titres, dont 4 000 en langue française. Guillaume Musso, Marc Levy ou encore Pierre Lemaître font partie des grands auteurs français répertoriés dans l’audiothèque Audible. Des acteurs comme Fanny Ardant, Juliette Binoche et Didier Sandre font vivre ces récits via des interprétations d’une grande intensité.

C’est déjà un bon début ! Pour les plus sceptiques d’entre vous, sachez que Audible vous propose un livre audio gratuit avant de payer votre abonnement. Pour être tout à fait honnête, plusieurs amis à moi en sont fan et c’est tout naturellement que je partais avec un bon feeling. Mais, parce qu’il y a toujours un mais, j’avais notamment quelques réserves comme :

  • Et si je n’aime pas la voix du personnage, si cela ne colle pas avec celle que j’imaginais : ça c’est intéressant…Cela prouve que lorsque la personne lit, elle imagine la voix du personnage. Moi cela m’arrive à chaque fois ! Mais bizarrement, même si les premiers chapitres ont été assez déconcertants pour moi, je m’y suis fait rapidement. D’ailleurs, moi qui parfois lit trop vite les dialogues, cela m’a permis de bien comprendre qui disait quoi, sans avoir à relire 3 fois le passage (si si je sais que vous voyez de quoi je parle aha)
  • Je vais pas pouvoir faire mon ménage (ou autre) pendant que j’écoute le livre : alors, ça c’est véridique pour moi. Mon cerveau n’arrive pas à faire deux choses en même temps ! C’est simple, quand je vois les autres qui arrivent à faire leur ménage ou regarder l’ordinateur pendant qu’ils écoutent un livre audio, je suis admirative ! 
  • Est-ce que je vais avoir le réflexe : Pour le moment, en toute honnêteté je ne l’ai pas encore ce réflexe. Mais cela viendra, c’est comme avec ma liseuse électronique, il faut du temps pour s’habituer à un nouveau mode de lecture. En revanche, j’ai remarqué que les endroits et les moments qui fonctionnaient le mieux sur moi (oui car chacun est différent) c’est à la salle de sport, dans la rue et le métro et le soir dans mon lit. Ce sont pour moi les moments idéaux pour lire avec Audible. 
  • Ca va me faire perdre du temps : PAS DU TOUT ! Argument à proscrire ! Tout comme la lecture papier, le livre audio m’a permis de m’évader ! Un peu comme si je retombais en enfance et qu’on me lisait une histoire avant de dormir. Après, pour ceux qui pensent que la lecture en elle-même est une perte de temps, la je ne sais plus quoi dire ahah !

D’ailleurs, j’ai trouvé une petite infographie sur leur site qui résume pas mal ce que je viens de dire ! 

Comment ça marche ? 

C’est tout simple !

  • Si vous possédez un compte Amazon, vous pouvez vous connecter avec vos identifiants sur le site d’Audible. Sinon, inscrivez vous sur le site. 
  • On ouvre la bibliothèque pour parcourir les titres proposés. C’est intuitif, ils sont classés par catégorie (policier, bien-être, jeunesse…).
  • On sélectionne son titre et on clique sur “télécharger”. 
  • Une fois le livre téléchargé, on bascule sur l’application portable Audible et on peut profiter de notre lecture/écoute. 
  • Vous pouvez opter également pour un abonnement à 9.95e par mois ! Et n’oubliez pas, votre premier livre audio est offert. 

Alors qu’est ce que j’ai écouté au final ?

 Audible m’a offert 5 crédits. Pour le moment j’en ai utilisé que 2. C’est ce que je vous disais, je n’ai pas encore pris l’habitude d’écouter, mais ça viendra ! 

Pour mon premier livre, j’ai profité du Cold Winter Challenge 2017 pour écouter “Y aura-t-il trop de neige à Noël ?”. 

12 nouvelles drôles et romantiques pour un Noël magique ! C’est le soir du réveillon. Catherine a oublié le brie aux truffes, Valentine est coincée dans la cabine d’essayage d’un grand magasin, déguisée en mère Noël. Pauline déprime en Toscane, seule et célibataire. À New York, le Dr Sam Miller se rend à un énième rencard de Noël organisé par sa soeur Imogene. Nina se retrouve enfermée chez elle, sous les toits de Montmartre, avec un inconnu et Audrey est en garde à vue pour avoir manifesté contre un abattoir. Tous ces personnages ont un point commun : malgré les apparences, ils vont passer le réveillon le plus féerique de leur vie ! Êtes-vous prêt pour un Noël 100 % comédie, 100 % romantique, 100 % magique ?

Dommage pour moi, j’ai détesté ce livre en tout point ! Cela fera l’objet d’une chronique mais j’ai vraiment passé un mauvais moment…Mais cela ne m’a pas découragé (enfin si, un peu au début je l’avoue…), j’ai laissé passer du temps et me revoilà avec un deuxième essai : Le dernier des nôtres d’Adélaide Clermont Tonnerre. Celui la en revanche, j’y suis bien accro ! 

 

« La première chose que je vis d’elle fut sa cheville, délicate, nerveuse, qu’enserrait la bride d’une sandale bleue… » Manhattan, 1969 : un homme rencontre une femme.
Dresde, 1945 : sous un déluge de bombes, une mère agonise en accouchant d’un petit garçon.
Avec puissance et émotion, Adélaïde de Clermont Tonnerre nous fait traverser ces continents et ces époques que tout oppose : des montagnes autrichiennes au désert de Los Alamos, des plaines glacées de Pologne aux fêtes new-yorkaises, de la tragédie d’un monde finissant à l’énergie d’un monde naissant… Deux frères ennemis, deux femmes liées par une amitié indéfectible, deux jeunes gens emportés par un amour impossible sont les héros de ce roman tendu comme une tragédie, haletant comme une saga. Vous ne dormirez plus avant de découvrir qui est vraiment « le dernier des nôtres ».

 

Et mon avis dans tout ça ? 

Et bien pour le moment, je suis très agréablement surprise par ce nouveau phénomène littéraire ! Même si je peux comprendre les réticences de certains, je ne peux que vous dire : essayez ! Mes craintes ont pour la plupart été balayées, et même si ce n’est pas encore un automatisme, chaque écoute est un plaisir ! De même, je tiens à saluer le travail fait en coulisse pour nous proposer une telle qualité d’interprétation mais aussi une qualité d’écoute incroyable. 

Je vous invite tout de même à essayer au moins une fois un livre audio et de vous laisser retomber en enfance, pendant l’histoire du soir…

J’espère que cet article aura été des plus clairs et qu’il vous aura donné envie de lire en écoutant ! Petite astuce, pour commencer, écouter un livre que vous possédez déjà dans votre bibliothèque, suivez la lecture dans un premier temps et apprenez petit à petit à vous défaire du papier…Vous verrez, c’est plus facile pour ceux qui ont le plus de mal. 

Un grand merci à Audible pour ce partenariat. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Unavocatencuisine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *