Hollande – Rotterdam – Jour 1

Il est de ces voyages, aussi courts soient-ils que je ne peux oublier. 

C’était une occasion en or, de celles que l’on ne peut refuser. Avant de partir pour 2 semaines en Grèce avec sa famille, Doudou & moi avons eu quelques jours de plus pour nous reposer et faire les valises. Qu’à cela ne tienne, nous sommes partis 4 jours en Hollande chez Mario ! Doudou avait déjà visité Amsterdam alors que moi je n’y avais jamais mis les pieds en Hollande. 

Pour la petite anecdote, nous sommes partis sans nos papiers d’identités…Les boulets ! Mais je me dois de vous expliquer la raison. 2 mois avant de partir en Grèce, je me suis aperçue que ma Carte d’Identité (malgré la prolongation de 5 ans) était périmée. Je ne vous parle pas non plus de mon passeport, out depuis plus de 4 ans ! C’est ainsi que j’ai couru à la Mairie de Paris, pour faire refaire mes papiers (je vous laisse imaginer les sueurs froides quant aux délais…). 

2 semaines avant le départ pour la Grèce : Mon passeport et celui de Doudou sont arrivés ! OUF ! Merci la Mairie de Paris. Aucune trace de ma carte d’identité en revanche. Ce n’est pas grave, tant que j’ai mon passeport, i’m a survivor ! 

En tant que psychopathe de la perte des papiers, je décide de laisser mon passeport à la maison pour partir à Rotterdam et de ne prendre qu’avec moi ma carte d’identité périmée. Je demande à Doudou de faire de même, sa carte à lui étant toujours valable. Je range les passeports en lieu sûr et en voiture Simone, à nous la Hollande ! 

Nous avons mis 4 heures depuis Paris en voiture, arrêts inclus. Mais je ne sais pas pourquoi, arrivés à la frontière hollandaise, Doudou me dit “Je crois que j’ai oublié ma carte d’identité sur le meuble”….OK, pas de panique, pas de panique, nous sommes deux étrangers sans papiers d’identités valables…Tout va bien ! 

On sert les dents en espérant ne pas se faire contrôler par les policiers à la frontière, on roule, on roule, on tourne à droite et là, surgit notre appartement ! Le 44/Floor. Alors là, essayez d’imaginer nos têtes, bouche grande ouverte, yeux écarquillés, et les whaaaou. 

thumb_DSC_0106_1024

Nous sommes arrivés aux environs de 13H ce qui signifie : on pose les valises, on se met dans l’ambiance hollandaise (petite bière Kornuit Van Grolsch) et on part visiter !

thumb_DSC_0085_1024

Allez, c’est parti pour une petite visite guidée !

thumb_DSC_0092_1024

thumb_DSC_0104_1024

Pour rejoindre le centre-ville, rien de plus simple ! Il nous a simplement suffit de traverser Erasmusbrug puis nous avons marché jusqu’à une des rues la plus animée et la plus “jeune” de Rotterdam, Witte de Withstraat. Cette grande rue est jonchée de bars en tout genre, mais aussi de restaurants très sympas. Vous verrez, il est très facile de la reconnaitre de par sa grande affluence et il est très agréable de s’y promener et d’y prendre un verre. En parcourant Witte de Withstraat nous accédons au Het nieuwe instituut à Museumpark, un des nombreux Musées de Rotterdam. Malheureusement, le temps nous étant compté, nous ne l’avons pas visité. 

thumb_DSC_0121_1024

thumb_DSC_0125_1024Une vue de Witte de Withstraat

Pour cette première journée, nous avons décidé de retourner un peu sur nos pas et d’aller sur Westblaak, que l’on peut considérer comme la “rue commerçante”. A vrai dire, nos estomacs nous ont guidés vers la lumièèère…Non pardon vers les Krokantes ! Ne me demandez pas ce qu’il y a dedans, je n’en ai aucune idée encore à ce jour. Et j’avoue ne pas vouloir en savoir davantage. 

thumb_DSC_0145_1024Verse Patat, royaume des Krokantes sur Westblaak

thumb_DSC_0144_1024

thumb_DSC_0148_1024

L’estomac bien plein, Doudou & moi sommes repartis à la conquête de Westblaak, Blaak, Beurs jusqu’à Gerlderseplein. 

thumb_DSC_0152_1024Beurs

thumb_DSC_0156_1024

Allez hop, un petit passage par l’office de Tourisme de Rotterdam ! J’ai adoré la grande carte de la ville en 3D. Si vous cherchez l’office de Tourisme, il est situé à Coolsingle à l’angle de Westblaak. 

thumb_DSC_0150_1024

Après une première après midi à nous balader, le temps est venu pour nous de rentrer dans nos quartiers. L’avantage à Rotterdam c’est que tout peu se faire à pied ou à vélo. 

Durant notre petite escapade, j’ai été frappée par la modernité des lieux. C’est un peu comme La Défense mais en plus joli, plus organisé et plus spacieux. Beaucoup plus spacieux. Et propre. Avant de partir, j’avais pris soin de ne pas regarder de photos de cette ville, je voulais vraiment avoir la surprise. Bien sur je connaissais mon appartement (enfin celui de Maman & Mario), je savais qu’il était moderne mais j’imaginais un centre ville plus ancien. 

Je me suis bien trompée, et finalement j’en suis plus heureuse car je ne me suis jamais sentie aussi bien. Cette ville respire le bien être, la forme. Il n’y a presque pas de voitures, que des vélos. Et des scooters…sans CASQUE ! J’ai failli y laisser la vie ! Je vais vous expliquer pourquoi : les routes sont très bizarrement faites ! Tout est très détaillé, c’est à dire que si tu veux tourner à droite tu vas dans la file qui t’accompagne pour tourner à droite et tu ne la quittes plus. Pas question de changer de ligne au dernier moment malheureux ! Quant aux vélos et scooters, ils roulent dans des voies spéciales, que toi petit Français, tu prends pour un trottoir. En voici une petite illustration. Alors, vous la voyez la voie vélos et scooters ? 

thumb_DSC_0129_1024

Sur cette petite péripétie, notre journée s’achève tout comme ce premier article. A demain pour de nouvelles aventures ! 

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Unavocatencuisine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *